Vaccin contre le Covid-19 et dose de rappel : qui est concerné ?

Ce lundi 6 décembre le premier ministre Jean Castex a, lors de sa conférence de presse, indiqué les nouvelles règles concernant la vaccination contre le Covid-19. Les concernés par cette dose de rappel : les Français âgés de plus de 18 ans.


Vaccination de la 3ème dose de rappel contre le COVID-19

À partir du 15 janvier et dans un délai de 5 à 6 mois après votre dernière contamination ou vaccination au Covid-19, vous devrez faire une dose de rappel si vous souhaitez avoir un pass sanitaire valide.


Sont concernés :

  • Les Adolescents de 12 à 17 ans immunodéprimés, souffrant d’une pathologie à haut risque ou comorbidité.

  • Tous les adultes de 18 ans ou plus. Dans un délai de 6 mois après leur seconde dose pour les vaccins à ARNm (Pfizer-BioNTech ou Moderna)

  • Les personnes de plus de 65 ans peuvent obtenir une dose de vaccin sans rendez-vous dans n’importe quel centre de vaccination ; De même que les personnes non vaccinées pour ainsi profiter du pass sanitaire.

  • Pour les personnes ayant eu le Covid-19 avant leur injection de vaccin Janssen, la dose de rappel se fait 1 mois après la dose reçue.

  • Pour les personnes ayant eu le Covid-19 après leur injection de Janssen, 2 situations : - Si infection moins de 15 jours après l’injection : les personnes reçoivent une dose additionnelle de vaccin ARNm 4 semaines après l’infection. Elles sont éligibles au rappel vaccinal dès 5 mois après cette dose additionnelle. - Si infection plus de 15 jours après l’injection : les personnes n’ont pas besoin de compléter leur schéma vaccinal avec une dose additionnelle. Elles sont éligibles au rappel dès 5 mois après l’infection.