Titre restaurant : report des conditions d’utilisation assouplies jusqu’au 30 juin


Pour soutenir le secteur de la restauration, l’Etat avait simplifié l’utilisation des titres restaurant et valorisé le plafond de paiement.


Ces mesures provisoires devaient prendre fin le 28 février. Mais les restaurants sont encore pénalisés par la crise sanitaire. Bruno Le Maire a donc annoncé le 23 février 2022 que le plafond journalier d'utilisation des titres restaurant reste fixé à 38 euros.


Prestation de conseil en Ressources Humaines auprès d'une responsable RH


À noter

Un décret prolongeant les dérogations temporaires aux conditions d’utilisation des titres restaurant doit être publié au Journal officiel pour confirmer la nouvelle communication du ministre de l’Economie.

En principe, le plafond de paiement quotidien des titres restaurant est de 19 euros, pour les restaurants et hôtels-restaurants ou les débits de boissons assimilés, la valeur du plafond reste doublée. Ce plafond est fixé à 38 euros. La mesure reste en vigueur jusqu’au 30 juin 2022.

Les personnes ou organismes exerçant une autre activité assimilée ou la profession de détaillant en fruits et légumes sont exclus de ce dispositif provisoire.


À noter également :

Les salariés ont jusqu'au 15 mars pour échanger les titres restaurant 2021 contre des titres-restaurant 2022, auprès de leur employeur.

 

Vous souhaitez profiter de prestations de conseil RH à moindre coût ? INELYS SOCIAL vous accompagne de A à Z dans ces démarches : de la mise en place de l’accompagnement jusqu’à la demande de financement, en passant par le déploiement du plan d’action opérationnel. Contactez-nous !