Prestation de conseil en Ressources Humaines : cofinancée par l’État jusqu’au 30 juin 2022


Mise en place de façon temporaire au début de la crise sanitaire, la prise en charge par l’État de prestations de conseil en matière de Ressources Humaines est prolongée jusqu’au 30 juin 2022 en raison du contexte économique et social actuellement encore fragile. Cette aide financière a notamment pour objectif de répondre aux besoins des entreprises, que ce soit pour :

  • Maintenir l’emploi

  • Adapter l’organisation de travail et la gestion des ressources humaines

  • Co-construire des outils et un plan d’actions partagé avec les acteurs d’entreprise

Prestation de conseil en Ressources Humaines auprès d'une responsable RH


Qui est concerné ?

Cette aide financière concerne les entreprises de moins de 250 salariés et collectifs d’entreprises appartenant à la catégorie des TPE-PME. Elle s’adresse particulièrement aux entreprises « vulnérables » qui n’ont pas de direction ou de service RH ou encore aux PME et TPE de moins de 50 salariés.



Quel financement ?


La prise en charge financière pas l’État pourra dépasser 50 % du coût total de la prestation et même atteindre une prise en charge financière de la totalité de la prestation. Attention, ce financement reste malgré tout plafonné à 15 000 euros HT maximum. Les cofinancements, notamment avec les OPCO, sont donc toujours encouragés afin de réduire le coût supporté par les entreprises touchées par la crise.


Important : Si la prestation est applicable dès l’instruction et la validation de la demande de l’entreprise*, cette dernière peut malgré tout être réalisée jusqu’au 30 juin 2023.


* par la signature d’une convention individuelle entre la DREETS (ex-DIRECCTE) et l’entreprise OU une convention collective conclue avec la DREETS et un organisme porteur comme par exemple votre OPCO.



Quelles prestations sont concernées ? Pour bénéficier de cette aide, l’entreprise doit convenir d’un accompagnement personnalisé en matière de gestion des Ressources Humaines. Cet accompagnement doit, qui plus est, conduire à l’élaboration d’un plan d’actions opérationnel répondant à des problématiques identifiées.

On distingue 2 niveaux d’accompagnement :


  • De 1 à 10 jours d’intervention Cet accompagnement court, tend à proposer un plan d’action opérationnel rapidement applicable.

  • De 10 à 20 jours d’intervention Cet accompagnement plus approfondi, tend à proposer un plan d’action opérationnel répondant à des problématiques plus complexes.

 

Vous souhaitez profiter de prestations de conseil RH à moindre coût ? INELYS SOCIAL vous accompagne de A à Z dans ces démarches : de la mise en place de l’accompagnement jusqu’à la demande de financement, en passant par le déploiement du plan d’action opérationnel. Contactez-nous !